Le programme des vols dépend des conditions météorologiques du moment. On décolle le matin peu après le lever du soleil, et l’on vole jusqu’à 9 h 30, parfois au-delà, si l’atmosphère reste calme. Les décollages du soir ne commencent guère avant 20 h. Les ballons se posent vers 21 h 30, au coucher du soleil. Pourquoi ne pas voler dans la journée ? La stabilité de l’atmosphère nécessaire aux ascensions, n’est suffisante que tôt le matin et tard le soir.

Spectacle pour ceux qui sont au sol, sport pour les pilotes qui volent à bord de leurs aérostats, l’activité aérostatique est coordonnée par un directeur des vols, sorte de chef d’orchestre. C’est le directeur qui est responsable de la sécurité, comme de l’harmonie des ascensions. Il offre aux pilotes la faculté d’exprimer leur talent et d’offrir un beau spectacle au public. Chaque pilote est secondé par un équipage de trois ou quatre personnes. Plus de 200 personnes participent à une compétition qui réunit 50 montgolfières.