Le ciel châtelleraudais a accueilli à maintes reprises des compétitions de montgolfières. Cette série a débuté en 1989 avec le 15e Championnat de France. Dix ans plus tard, en 1999, la ville a de nouveau organisé ce championnat national . Fait marquant : le vainqueur de ses deux compétitions qui ont eu lieu à 10 ans d’intervalle est le même pilote, François Messines.

Deux ans après le 25e Championnat de France, en 2001, et pour se préparer à l’organisation du Championnat du Monde, la ville a organisé une compétition appelée pré-mondiaux.  Durant cette répétition générale qui s’est déroulée sur l’aérodrome, la chaleur accablante a bien failli clouer au sol la 50aine de ballons présents durant cette semaine d’août mais le spectacle fut au rendez-vous.

En 2002, Châtellerault a donc organisé le Championnat du Monde. Il s’agissait du 2ème (et dernier) Championnat du Monde organisé en France. Durant ces 10 jours de compétition on estime à près de 500 000 personnes qui sont venues assister au décollage de la centaine de montgolfières malgré une météo mitigée. Le vainqueur de cette prestigieuse compétition fut le pilote anglais David Bareford. En 2016 , Dominic et Stephanie Bareford pourront rendre hommage à leur père en venant concourir lors de la 5e Coupe d’Europe Espoirs. Preuve que la montgolfière est souvent une histoire de famille et que le goût pour la compétition aérostatique se transmet de père en fils.

Dans les communes autour de Châtellerault c’est un peu une autre histoire. Parmi le public venu assister à ces compétitions il y avait ces ouvriers, agriculteurs, employés de bureau ou écoliers, que ces grosses bulles d’air faisaient rêver, et qui ont décidé de devenir pilote de montgolfière à leur tour. Quinz ans après le Championnat du Monde nous sommes heureux de perpétuer cette tradition à notre manière qui fait de Châtellerault la capitale des Montgolfières. Et qui sait ? Peut-être que la 6e Coupe d’Europe Espoirs saura à nouveau susciter des vocations.